Domotiser son poêle Palazzetti/Jotul/…

Il y a quelques années, avant de me lancer dans la domotique de mon domicile, j’ai fait changer ma vieille cheminée et j’ai opté pour un poêle à granulés de marque Jotul PF 720 avec un tableau de commande intégré au poêle.
La programmation électronique interne est assez poussée, on peut programmer des allumages automatiques en fonction de la température de la sonde intégrée, en fonction d’un agenda… Seul bémol, c’est fastidieux, à moins de connaitre le numéro du menu que l’on veut changer, il faut se référer à la notice pour naviguer dans les menu. Et à chaque modification, un calvaire, de peur de tout casser.

Compatible ?

Dans la fiche constructeur, mon poêle est compatible Jøtul Pellet Control. Je me suis mis à chercher le boitier Jotul pour le connecter. En vain (à part la Connection box de Palazzetti, mais pas sûr de la compatibilité avec mon poêle à l’époque). Le revendeur du poêle me le proposait pour 300€.

J’ai commencé à suivre les différents sujets, blog et forum parlant de ce boitier de connexion Palazzetti (https://palazzetti-martina.blogspot.com) et un point semblait revenir : le constructeur de la carte électronique est Fumis et semble être fournisseur pour plusieurs marques (Jotul/Palazzetti…).

Premiers essais

A la lecture de cet article, je me suis empressé de bricoler un câble et ai retrouvé un vieil adaptateur USB/Série FT232RL, installé le logiciel. Mais ça ne fonctionnait pas. J’ai donc commandé un adaptateur USB/Série identique au blog et après réception, le logiciel (Windows) fonctionne et remonte tout un tas d’information. C’est bien beau, mais je ne me vois pas laisser tourner une VM sous Windows (à côté du poêle) pour lire les informations sans contexte depuis le logiciel.

La magie

Une chose en entrainant une autre, je suis tombé sur des articles d’une personne (Domochip) qui a fabriqué un module à base d’ESP8266 et permet de remonter toutes ces informations. Je l’ai donc contacté pour obtenir ce module.

Et tada !

Page web WPalaControl

Une simplicité d’installation : brancher l’alimentation et le câble USB et brancher un câble téléphonique au connecteur du poêle.

La suite, c’est comme pour Tasmota/Espeasy/ESPHome, on se connecte au réseau WiFi et on configure la bête.
Le GitHub indique qu’il est possible de questionner le module par requête GET. En comparant avec la connexion box de Palazzetti, les requêtes semblent presque identiques.

Contrôleur Jeedom

N’étant pas adepte de MQTT à l’époque, la plupart de mes sondes dialoguaient avec Jeedom par le plugin Espeasy, j’ai donc adapté le plugin Palazzetti pour prendre en compte toutes les commandes et informations disponibles et remontée par la WPalaControl. Merci à Thibaut Trarbach de les avoir intégrées.

Par la suite, j’ai passé la plupart de mes ESP sous Tasmota et ai basculé leur remontées sur MQTT suite à la reprise par DomoChip du plugin jMQTT ^^
Voilà mon widget dashboard :

Je vous mets mon template jMQTT.

Si vous gardez le topic par défaut, il faudra inclure l’adresse Mac dans le topic en appliquant le template dans Jeedom.

Documentation

CommandeLibelléSous-typeUnitéValeurs possibles
STATUSÉtat du poêlenumérique0=Eteint;1=Arrêté;2=Vérification;3=Chargement granulés;4=Allumage;5=Contrôle combustion;6=En chauffe;9=Diffusion;10=Extinction;11=Nettoyage;12=Refroidissement;241=Erreur Nettoyage;243=Erreur Grille;244=NTC2 ALARM;245=NTC3 ALARM;247=Erreur Porte;248=Erreur Dépression;249=NTC1 ALARM;250=TC1 ALARM;252=Erreur évacuation Fumée;253=Pas de pellets;
LSTATUSEtatnumérique
SETPTempérature consignenumérique°C
T1Température piècenumérique°C
T2Température granulésnumérique°C
T3Température fumée:combustionnumérique°C
T4Température T4numérique°C
T5Température T5numérique°C
DP_PRESSPression réellenumérique
DP_TARGETPression idéalenumérique
F1Vnumérique
F2LVentilateurnumérique[0-7] 6=Max 7=Auto
F2LFnumérique
F2Vnumérique
F3LVentilateur pièce 3numérique[0-5]
F4LVentilateur pièce 4numérique[0-5]
PWRPuissancenumérique[1-5]
PQTQuantité de granulés consommésnumériquekg
FDR

Commandes disponibles

Pour l’instant, les commandes suivantes sont accessibles selon les protocoles choisis :

CommandesFonctionMQTTHTTP
CMD+ONAllumer le poêleOUIOUI
CMD+OFFEteindre le poêleOUIOUI
SET+SETP+?Changer température consigneOUIOUI
SET+POWR+?Changer puissanceOUIOUI
SET+RFAN+?Changer vitesse ventilateur généraleOUIOUI
SET+FN3L+?Changer vitesse ventilateur pièce 3NONOUI
SET+FN4L+?Changer vitesse ventilateur pièce 4NONOUI
SET+PARM+?+?Changer le paramètre ? à la valeur ?NONOUI
SET+HPAR+?Changer le paramètre caché ? à la valeur ?NONOUI
SET+STPF+?Changer la consigne avec une précision de 0.1NONOUI
GET+TMPSRécupère les températuresNONOUI
GET+FANDRécupère les vitesses ventilateursNONOUI
GET+SETPRécupère la consigneNONOUI
GET+POWRRécupère la puissanceNONOUI
GET+CUNT
ou GET+CNTR
Récupère les compteursNONOUI
GET+DPRSRécupère les pressionsNONOUI
GET+PARM+?Récupère le paramètre ?NONOUI
GET+HPAR+?Récupère le paramètre caché ?NONOUI
BKP+PARM+CSVRécupère tous les paramètres en CSVNONOUI
BKP+PARM+JSONRécupère tous les paramètres en JSONNONOUI
BKP+HPAR+CSVRécupère tous les paramètres cachés en CSVNONOUI
BKP+HPAR+JSONRécupère tous les paramètres cachés en JSONNONOUI

Scénario bloc code commande status

La commande STATUS remonte un code, pour retrouver un nom lisible, voilà un scénario en bloc code pour transformer le code reçu en libellé.

Importez le scénario dans Scénario, Template, Charger un template et modifier la commande inscrite #[Salon][Wemos WPalaControl][État]# par votre commande STATUS.

Liens

Codes et paramètres disponibles
N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations (matériel…)
Blog bidouiller son cable et FTDI
Module WPalaControl de DomoChip (toutes les sources permettent de fabriquer soi-même le module PCB et son boitier STL)

Merci à @DomoChip pour son travail fantastique 🙂

9 réflexions sur « Domotiser son poêle Palazzetti/Jotul/… »

  1. Hello !
    Je vais certainement passer commande d’un poêle turbofonte, mais qui est en fait un Palazzetti.
    Merci pour cet article, je vais pouvoir le domotiser sans passer par la box du constructeur.

    Comment le plugin a connaissance de la conso en Kg de pellets ?

    Par ailleurs, es-tu content du poêle ? fiabilité, chaleur, consommation …

    1. Bonjour.
      Le module récupère la quantité totale qui s’incrémente en fonction de l’utilisation.
      C’est une donnée fournie par le poele (fumis).
      Oui, plutôt content. C’est un chaleur plus douce et longue et surtout programmable.
      Côté consommation annuelle, je paie un peu plus que les bûches de bois mais c’est plus pratique de stocker les sacs de pellets que les bûches et moins encombrant.

  2. Bonjour,

    merci pour cet articke qui m’a fait pointer vers le Github de Domochip;)

    j’ai juste un souci car j’ai bien le module reconnu en Wifi mais impossible de le connecter avec le cable RJ11 qu e j’ai à ma disposition. j’ai pourtant l’impression que le cabkage est ok mais au branchement mis a aprt une led rouge qui s’allume dans le boitier, rien ne communique 😦 surement uen rerreur de cablage.

    j’utilise un cable rj11 tel classique pourtant. (mais il parle de cable rj11 croisé. j’ai refait un cable en suivant son schéma mais toujours rien.

    Pourriez vous me faire une photo de votre cable svp? ou une petite explication du cablage utilisé ?
    je vous remercie

    DL

    1. Bonjour.
      A l’arrière du poêle, il s’agit d’un RJ12 femelle, le RJ11 mâle entre dans le RJ12 femelle, mais peut être décalé d’une broche.
      J’ai modifié l’article en ajoutant la photo d’un des câbles que j’ai fabriqué avec 2 RJ12 et un bout de câble téléphonique.
      Seuls les fils 2, 3, 4 et 5 sont utilisés sur le RJ12
      Il est croisé parce que le 2 d’un des côtés va sur le fil 5 de l’autre coté et le fil 3 va sur le 4.

      1. Top, merci 😉 en fait j’avais le bon cable, c’est juste que le module Wpalacontrol n’affiche les infos sur la page web que si me MQTT est configuré. je pensais que c’était un soucis de cablage mais non 🙂 Domochi m’a filé un coup de main.
        Merci en tout cas pour les photos, ça en aidera d’autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *